messe du 23 août 2020

INTRODUCTION

Aujourd’hui, Jésus adresse à Pierre une Parole forte et fondatrice : « Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. »  Dans la première lecture déjà, le Seigneur parle de son serviteur Eliakim en ces termes : « Je le rendrai stable comme un piquet qu’on enfonce dans un sol ferme ».  On est dans le même registre… 

Dieu donne à l’un comme à l’autre le pouvoir : « Tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux », au premier, et « S’il ouvre, personne ne fermera ; s’il ferme, personne n’ouvrira », à propos du deuxième.  Le pouvoir est en fait une responsabilité, celle du chef est d’être un père, attentif au bien de chacun de ses enfants.

A la suite de Pierre, laissons-nous interpeller par cette question : « Pour toi, qui suis-je ? » Que répondrions-nous ? Utilisons les mots du cœur et non ceux de la théologie… Osons nous jeter à l’eau dans cette réponse qui nous engage dans une relation qui peut changer la vie…  Nous le verrons à travers un témoignage que nous vous proposons !

Bon dimanche !

CHANT D’ENTREE

PREMIÈRE LECTURE

« Je mettrai sur mon épaule la clef de la maison de David » (Is 22, 19-23)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Parole du Seigneur adressé à Shebna le gouverneur :
    « Je vais te chasser de ton poste,
t’expulser de ta place.
    Et, ce jour-là, j’appellerai mon serviteur,
Éliakim, fils d’Helcias.
    Je le revêtirai de ta tunique,
je le ceindrai de ton écharpe,
je lui remettrai tes pouvoirs :
il sera un père pour les habitants de Jérusalem
et pour la maison de Juda.
    Je mettrai sur son épaule la clef de la maison de David :
s’il ouvre, personne ne fermera ;
s’il ferme, personne n’ouvrira.
    Je le planterai comme une cheville
dans un endroit solide ;
il sera un trône de gloire
pour la maison de son père. »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 137 (138), 1-2a, 2bc-3, 6.8bc)

R/ Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.
 (cf. Ps 137, 8)

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne.

Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble.
de loin, il reconnaît l’orgueilleux.
Seigneur, éternel est ton amour :
n’arrête pas l’œuvre de tes mains.

DEUXIÈME LECTURE

« Tout est de lui, et par lui, et pour lui » (Rm 11, 33-36)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

    Quelle profondeur dans la richesse,
la sagesse et la connaissance de Dieu !
Ses décisions sont insondables,
ses chemins sont impénétrables !
 Qui a connu la pensée du Seigneur ?
Qui a été son conseiller ?
    Qui lui a donné en premier,
et mériterait de recevoir en retour ?
    Car tout est de lui,
et par lui, et pour lui.
À lui la gloire pour l’éternité !
Amen.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Je te donnerai les clés du royaume des Cieux » (Mt 16, 13-20)

Alléluia. Alléluia.
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Alléluia. (Mt 16, 18)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe,
demandait à ses disciples :
« Au dire des gens,
qui est le Fils de l’homme ? »
    Ils répondirent :
« Pour les uns, Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
    Jésus leur demanda :
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
    Alors Simon-Pierre prit la parole et dit :
« Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
    Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
    Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
    Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »
    Alors, il ordonna aux disciples
de ne dire à personne que c’était lui le Christ.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

MEDITATION

PRIERE

Seigneur, mets dans mon cœur le désir de te connaître

Seigneur Jésus, mets en mon cœur le désir de te connaître chaque jour davantage.

Que je ne me lasse pas de te regarder dans les Évangiles !

Que je te cherche dans l’écoute de ta Parole et en toute rencontre : tu es présent au milieu de nous.

Que j’aie faim du pain eucharistique!

Que je puise à la source du pardon où tu te fais si proche de moi, de nous tous.

Que ma louange se mêle à la louange de l’Eglise pour te dire merci pour ton amour si grand !

Sœur Françoise Alexandre, communauté des xavières, diocèse de Paris
https://jesus.catholique.fr/questions/comment-pourrais-je-mieux-connaitre-jesus/seigneur-mets-dans-mon-coeur-le-desir-de-te-connaitre/

CHANT FINAL

ACTIVITE

Jeux de la semaine avec Théobule : cliquez ici

TEMOIGNAGE

Je suis là, j’ai toujours été là !