messe du 19 avril 2020

INTRODUCTION

Cette semaine, les textes résonnent. Vous entendez? Nous sommes dans la joie pcq proches de la grande nouvelle de la résurrection du Christ mais aussi dans l’interrogation avec Thomas.

Le réel nous rattrape: pouvons-nous vraiment nous réjouir dans les circonstances actuelles? Sans douter? Face à un virus qui ne se voit pas? Qui détruit? La réponse de Jésus est claire: oui, l’espérance a droit de citer. Et puisque nous aimons  parfois les preuves comme Thomas, il sera conciliant.

Nous en profiterons pour vous faire faire un petit tour du côté du vieux débat Sciences et Foi par une petite vidéo amusante, brève et claire.

Puisque les musées on line sont très courus, nous verrons ce que la peinture nous dit de Thomas.

Pour les enfants, c’est la joie qui domine cette semaine, les mots qui ressortent de nos textes sont limpides, on pourra les retrouver dans l’un des textes avec eux:

merveille, fête, joie, allégresse, louer, victoire, vivante espérance, paix et surtout la plus simple et la plus belle prière qui soit : « Mon Seigneur et mon Dieu ». On pourra , pourquoi pas, leur faire choisir un mot et leur faire dessiner une situation à laquelle ils pensent quand ils entendent Joie par exemple.

Pour leur donner des idées, quelques dessins seront proposés. Nous repenserons aux premières communautés et au lieu de bricoler, cette semaine, nous partagerons le pain que nous aurons fait ensemble.

Vidéo : Y a-t-il une contradiction entre Foi et Science ?

LECTURES DE LA MESSE

Chant avant de commencer le temps de lecture : Actes d’apôtre paroles : cliquer ici

PREMIÈRE LECTURE

« Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun » (Ac 2, 42-47)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Les frères étaient assidus à l’enseignement des Apôtres
et à la communion fraternelle,
à la fraction du pain
et aux prières.
    La crainte de Dieu était dans tous les cœurs
à la vue des nombreux prodiges et signes
accomplis par les Apôtres.

    Tous les croyants vivaient ensemble,
et ils avaient tout en commun ;
    ils vendaient leurs biens et leurs possessions,
et ils en partageaient le produit entre tous
en fonction des besoins de chacun.

    Chaque jour, d’un même cœur,
ils fréquentaient assidûment le Temple,
ils rompaient le pain dans les maisons,
ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ;
    ils louaient Dieu
et avaient la faveur du peuple tout entier.
Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait
ceux qui allaient être sauvés.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 117 (118), 2-4, 13-15b, 22-24)

R/ Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
ou : Alléluia !
 (Ps 117, 1)

Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron :
Éternel est son amour !
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

On m’a poussé, bousculé pour m’abattre ;
mais le Seigneur m’a défendu.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire
sous les tentes des justes.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle ;
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

DEUXIÈME LECTURE

« Il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts » (1 P 1, 3-9)

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre

    Béni soit Dieu, le Père
de notre Seigneur Jésus Christ :
dans sa grande miséricorde,
il nous a fait renaître pour une vivante espérance
grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,
    pour un héritage qui ne connaîtra
ni corruption, ni souillure, ni flétrissure.
Cet héritage vous est réservé dans les cieux,
    à vous que la puissance de Dieu garde par la foi,
pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps.
    Aussi vous exultez de joie,
même s’il faut que vous soyez affligés,
pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ;
    elles vérifieront la valeur de votre foi
qui a bien plus de prix que l’or
– cet or voué à disparaître
et pourtant vérifié par le feu –,
afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur
quand se révélera Jésus Christ.
    Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ;
en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi,
vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire,
    car vous allez obtenir le salut des âmes
qui est l’aboutissement de votre foi.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

Chant d’acclamation

« Huit jours plus tard, Jésus vient » (Jn 20, 19-31)

Alléluia. Alléluia.
Thomas, parce que tu m’as vu, tu crois,
dit le Seigneur.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu !
Alléluia. (Jn 20, 29)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

C’était après la mort de Jésus.
        Le soir venu, en ce premier jour de la semaine,
alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs,
Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit :
« La paix soit avec vous ! »
    Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie
en voyant le Seigneur.
    Jésus leur dit de nouveau :
« La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé,
moi aussi, je vous envoie. »
    Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
    À qui vous remettrez ses péchés,
ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés,
ils seront maintenus. »

    Or, l’un des Douze, Thomas,
appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
    Les autres disciples lui disaient :
« Nous avons vu le Seigneur ! »
Mais il leur déclara :
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous,
si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous,
si je ne mets pas la main dans son côté,
non, je ne croirai pas ! »

    Huit jours plus tard,
les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison,
et Thomas était avec eux.
Jésus vient,
alors que les portes étaient verrouillées,
et il était là au milieu d’eux.
Il dit :
 « La paix soit avec vous ! »
    Puis il dit à Thomas :
« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ;
avance ta main, et mets-la dans mon côté :
cesse d’être incrédule,
sois croyant. »
    Alors Thomas lui dit :
« Mon Seigneur et mon Dieu ! »
    Jésus lui dit :
« Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

    Il y a encore beaucoup d’autres signes
que Jésus a faits en présence des disciples
et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
    Mais ceux-là ont été écrits
pour que vous croyiez
que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu,
et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Chant de méditation : Mon Seigneur et mon Dieu. Paroles : cliquer ici

Chant final : Nos mains vers le ciel -Glorious

Animation : citations pour partager, une recette, des dessins à colorier

1) Partage, échange

A propos des certitudes, voici de quoi débattre et, nous l’espérons, de quoi se remettre en question. La citation qui me rejointCelle avec laquelle je ne serai jamais d’accord… Celle qui fait réfléchir…

Echangeons.

  • “ Ne cherchons pas à démontrer l’indémontrable ; exiger des certitudes, c’est se condamner à ne rien faire, et l’homme est né pour agir, pour oser, pour hasarder, quelque chose. ” Citation de Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
  • “ Les certitudes et les doutes peuvent aller de pair. ” Citation de Paulo Coelho ; La solitude du vainqueur (2009)
  • “ La plupart des hommes sont faibles et incertains, ils cèdent au flot qui emporte le monde dans un moment donné. Les certitudes inébranlables n’habitent que des intelligences profondes et des cœurs fortement trempés par la main de Dieu. ” Citation de Henri Lacordaire ; La constance dans les convictions, le 22 mars 1853.
  • “ L’amour craint le doute, cependant il grandit par le doute et périt souvent de la certitude. ” Citation de Gustave Le Bon ; Les aphorismes du temps présent (1913)
  • “ Il y a pire que l’imprévu, ce sont les certitudes ! ” Citation de Daniel Pennac ; La petite marchande de prose (1989)
  • “ Le doute est le signe de la certitude. ” Citation de Alain ; Les propos sur l’éducation (1932)
  • “ Une vie de couple épanouissante implique un travail sur soi-même, un abandon de ses trop grandes certitudes qui paralysent dans des attitudes de domination ou de fermeture face à ce que pourrait devenir la relation. ” Citation de Jacques Salomé ; Vivre à deux (2004)
  • “ La connaissance est une navigation dans un océan d’incertitudes à travers des archipels de certitudes.” Citation de Edgar Morin ; Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur (2000)
  • “ En matière de sentiment, l’illusion crée vite la certitude. ” Citation de Gustave Le Bon ; Les aphorismes du temps présent (1913)
  • “ La certitude de la connaissance exclut non seulement l’erreur, mais elle fortifie la véracité. ” Citation de Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
  • “ La foi est la certitude des choses ignorées et merveilleuses. ” Citation de Alcuin ; Les maximes et pensées morales – IXe s. ap. J.-C.
  • “ Les hommes dominés par une certitude ne peuvent tolérer ceux qui ne l’acceptent pas. ” Citation de Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

2) Activité pratique


Réalisation en famille d’un Pain brioché en fleur. Recette : cliquer ici

Source : http://so-cuizine.over-blog.com/2018/02/pain-brioche-en-fleur.html

3) Dessin à colorier

lien site source cliquer ici
lien site source cliquer ici
cliquer ici
cliquer ici