messe du 17 mai 2020

CHANT D’ENTRÉE

LECTURES DE LA MESSE : cliquez ici

PREMIÈRE LECTURE

« Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent l’Esprit Saint » (Ac 8, 5-8.14-17)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
    Philippe, l’un des Sept, arriva dans une ville de Samarie,
et là il proclamait le Christ.
    Les foules, d’un même cœur,
s’attachaient à ce que disait Philippe,
car elles entendaient parler des signes qu’il accomplissait,
ou même les voyaient.
    Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits impurs,
qui sortaient en poussant de grands cris.
Beaucoup de paralysés et de boiteux furent guéris.
    Et il y eut dans cette ville une grande joie.

    Les Apôtres, restés à Jérusalem,
apprirent que la Samarie
avait accueilli la parole de Dieu.
Alors ils y envoyèrent Pierre et Jean.
    À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour ces Samaritains
afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint ;
    en effet, l’Esprit n’était encore descendu sur aucun d’entre eux :
ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus.
    Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains,
et ils reçurent l’Esprit Saint.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 65 (66), 1-3a, 4-5, 6-7a, 16.20)

R/ Terre entière, acclame Dieu,
chante le Seigneur !
ou : Alléluia !
 (Ps 65, 1)

Acclamez Dieu, toute la terre ;
fêtez la gloire de son nom,
glorifiez-le en célébrant sa louange.
Dites à Dieu : « Que tes actions sont redoutables ! »

« Toute la terre se prosterne devant toi,
elle chante pour toi, elle chante pour ton nom. »
Venez et voyez les hauts faits de Dieu,
ses exploits redoutables pour les fils des hommes.

Il changea la mer en terre ferme :
ils passèrent le fleuve à pied sec.
De là, cette joie qu’il nous donne.
Il règne à jamais par sa puissance.

Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu :
je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme ;
Béni soit Dieu qui n’a pas écarté ma prière,
ni détourné de moi son amour !

PSAUME : version chanté

DEUXIÈME LECTURE

« Dans sa chair, il a été mis à mort ; dans l’esprit, il a reçu la vie » (1 P 3, 15-18)

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre

Bien-aimés,
honorez dans vos cœurs
la sainteté du Seigneur, le Christ.
Soyez prêts à tout moment à présenter une défense
devant quiconque vous demande de rendre raison
de l’espérance qui est en vous ;
    mais faites-le avec douceur et respect.
Ayez une conscience droite,
afin que vos adversaires soient pris de honte
sur le point même où ils disent du mal de vous
pour la bonne conduite que vous avez dans le Christ.
    Car mieux vaudrait souffrir en faisant le bien,
si c’était la volonté de Dieu,
plutôt qu’en faisant le mal.
    Car le Christ, lui aussi,
a souffert pour les péchés,
une seule fois,
lui, le juste, pour les injustes,
afin de vous introduire devant Dieu ;
il a été mis à mort dans la chair ;
mais vivifié dans l’Esprit.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur » (Jn 14, 15-21)

Alléluia. Alléluia.
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ;
mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.
Alléluia (Jn 14, 23)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Si vous m’aimez,
vous garderez mes commandements.
    Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous :
    l’Esprit de vérité,
lui que le monde ne peut recevoir,
car il ne le voit pas et ne le connaît pas ;
vous, vous le connaissez,
car il demeure auprès de vous,
et il sera en vous.
    Je ne vous laisserai pas orphelins,
je reviens vers vous.
    D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus,
mais vous, vous me verrez vivant,
et vous vivrez aussi.
    En ce jour-là, vous reconnaîtrez
que je suis en mon Père,
que vous êtes en moi,
et moi en vous.
    Celui qui reçoit mes commandements et les garde,
c’est celui-là qui m’aime ;
et celui qui m’aime
sera aimé de mon Père ;
moi aussi, je l’aimerai,
et je me manifesterai à lui. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

MÉDITATION

PRIÈRE

Psaume de la trinité

Tu es le Dieu éternel, l’Unique, l’Incréé,
Trinité Sainte dans le Fils et l’Esprit.
Créateur de la création visible et intelligible,
Tu es le Seigneur et le Maître.

Tu m’as séduit par ta beauté,
par ton amour tu m’as blessé,
tout entier tu m’as transformé.
Ta beauté m’a saisi et je suis stupéfait,
Ô Trinité mon Dieu.

Identiques sont les traits
en chacun des Trois,
et les Trois sont un unique visage,
Toi, mon Dieu, Toi le Dieu de l’univers.

Que de mes yeux je voie ta gloire,
moi qui la proclame en paroles chaque jour.
Toi le créateur et le Maître des siècles.
Ô Trinité mon Dieu !

Syméon le nouveau théologien (vers 949-1022) a consacré sa vie à l’étude. En 980, élu abbé du monastère de Saint Mamas, près de Constantinople, il écrit des Catéchèses, des Actions de Grâces, rénove la vie monastique et prêche, chez les laïcs, une expérience chrétienne renouvelée. Voici une de ses prières à la Trinité. source la croix-croire

CHANT A MARIE

En ce mois de Marie , une pensée pour nos pèlerins, valides, moins valides, hospitaliers, hospitalières…. du mois de mai qui devaient se rendre à Lourdes en pèlerinage à partir de ce mardi 19 mai.

Voici l’ AVE MARIA de Glorious chanté par les J.J.J, Jeunes dans la Joie de Jésus, Chorale de Jeunes de Sirault qui accompagne le pèlerinage du mois de juillet.

CHANT FINAL

CATECHESE : Les symboles de l’Esprit Saint

Merci à Anne Thiran, animatrice pastorale pour l’unité pastorale de Mouscron.

L’ICONE DE LA TRINITÉ

Les Icônes, riches en symboles, ont une valeur esthétique et religieuse. Elles créent une ambiance favorable à la Méditation.
Leur but est de révéler le monde invisible au visible.
Outre un témoignage écrit de la foi, c’est aussi un cadeau apprécié. L’apprentissage de l’ « écriture » de l’Icône se fait suivant une technique traditionnelle et selon les plus anciennes règles connues (levkas, tempéra à l’œuf, pigments spécifiques, etc…) Les Icônes rendent visible l’invisible message de Dieu à travers Jésus.

Le Symbolisme des couleurs.

Retrouvez ici une explication sur le symbole que peut avoir les couleurs utilisées pour la réalisation d’icônes : cliquez ici

L’ICÔNE EST UNE PRIÈRE

Construite comme une prière, elle fonctionne de la même façon pour le fidèle. Si l’on regarde des icônes, on s’aperçoit qu’elles portent des inscriptions autour des visages. Ces inscriptions, qu’on nomme épigraphe, donnent le nom des personnes figurées. Il s’agit d’un usage obligatoire, qui signifie qu’entre la personne, son nom et son icône il existe une identité. Ainsi, l’icône du Christ porte le nom du Christ. C’est le Christ. Cette épigraphe n’est pas l’équivalent du titre pour un tableau ; elle est la preuve d’une certaine présence de la personne elle-même.

Pourtant la présence de Dieu ne peut être totale dans un objet matériel ; c’est donc qu’elle est relative, on peut dire symbolique. Un symbole, pour le chrétien orthodoxe, c’est une réalité matérielle qui contribue à nous mettre en présence d’un monde immatériel. C’est un guide pour les yeux, qui conduit vers la présence invisible de l’esprit.

BRICOLAGE

DESSIN DE LA TRINITÉ

Maintenant que tu en connais un peu plus sur les icônes et les couleurs, voici deux dessins à colorier selon tes envies…

image 1 : cliquez ici image 2 : cliquez ici

LES DONS DE L’ESPRIT SAINT: DISQUE.

D’après une idée de Véronique, responsable de mission Thérésienne, Lorient

source : http://www.idees-cate.com/bricolages/espritsaint.html

  • Photocopier la première image ci-dessous. Puis découper le cercle et l’intérieur du rectangle et du trapèze (Pour faire deux ouvertures).
  • Découper un autre cercle, tout blanc, aux mêmes dimensions.
  • Attacher les deux cercles ensemble. Au centre avec une attache parisienne (le cercle blanc derrière).
  • Dans le carré, écrire un Don (par exemple « Le Don de Piété »). Dans le trapèze écrire ce que ce don peut m’apporter (Exemple: Pour vivre comme un enfant entre les bras du Père).
  • Décaler le cercle blanc pour écrire les autres dons.

Idées:

  • L’intelligence–> qui m’aide à voir, à comprendre ce que Dieu souffle vers moi.
  • La science–> qui m’aide à voir l’œuvre de Dieu dans toute la création.
  • La Force–> Pour toujours agir selon la volonté de Dieu. Pour résister aux tentations.
  • Le Don de la Crainte de Dieu –> Pour toujours respecter Dieu, ne pas lui déplaire et rester humble.
  • Le Don du Conseil –> qui m’aide à choisir le bon chemin.
  • La Sagesse –> pour être toujours uni à Dieu et ne vivre que dans l’Amour.

JEUX

Un très beau jeu, réalisé par Myckeytte qui nous dit: « Si ce jeu peut contribuer (même modestement) à faire connaitre et aimer l’Esprit Saint, j’en serais ravie ! » Un grand MERCI Myckeytte!

cliquez ici