Les piliers du mariage , 3 : la fidélité

Vous avez décidé de vous marier prochainement, et nous vous félicitons déjà pour votre engagement !

Le mariage religieux est une union qui se vit devant Dieu et devant les hommes, en vue de vivre une alliance d’amour et une communauté pour toute la vie.

Cela implique :

  • Un consentement libre de chacun des conjoints. (la liberté)
  • Un engagement définitif l’un envers l’autre (l’indissolubilité du lien)
  • Une fidélité à votre conjoint durant toute votre vie (la fidélité)
  • Une disponibilité à la vie et à la responsabilité de parent (la fécondité)

Ces 4 points constituent ce qu’on appelle les piliers du mariage au sein de l’Eglise catholique.

Pourquoi la mariage est il sacrement?

Aujourd’hui, nous allons vous proposer de réfléchir sur le troisième pilier, « la Fidélité».

1 Quelques questions pour susciter le dialogue entre vous (oralement ou d’abord par écrit, chacun de son côté…)

  • Quelles images sur la fidélité la société véhicule-t-elle ? Et pour vous, qu’est-ce que la fidélité ?
  • Quelle fidélité voulez-vous vivre ?
  • Vous fait-elle peur ? Vous parait-elle accessible ?
  • Pour vous, le temps est-il une chance ou une menace ? Et pourquoi ?
  • Comment percevez-vous ces obstacles à la fidélité ? la vie quotidienne (la routine), l’incompatibilité avec l’épanouissement personnel, la difficulté à demeurer libre…
  • Qu’est-ce qui aide à faire vivre la fidélité ? A quoi est-il important de veiller ?
  • Quel est le rôle de la volonté ?

2 Pourquoi l’Eglise parle-t-elle de fidélité ?

Ecoutez ce beau chant d’amour

Les paroles de ce chant d’amour proviennent d’un livre de la Bible, de l’Ancien Testament : le cantique des cantiques.

Ce livre, qui utilise les mots et images de l’amour entre un homme et une femme, parle en fait de l’Amour que Dieu a pour son peuple, pour chacun d’entre nous qui sommes ses enfants en fait, et de la réponse d’amour qu’il espère de nous.

L’Eglise dit que le mariage est un sacrement, ça signifie que chaque couple marié est comme un reflet, un signe qui montre comment Dieu aime les hommes, comment Jésus aime son Eglise, jusqu’à donner sa vie.

L’Amour de Dieu pour chacun de nous est toujours fidèle, voilà pourquoi le couple marié se promet aussi fidélité, pour rester signe de cet Amour divin. 

Mais chaque couple est aussi invité à s’appuyer sur la fidélité de Dieu pour nourrir sa propre fidélité.

« Voici l’Amour qui jamais ne s’achève… » (extrait de la chanson)

Pour ceux qui veulent aller plus loin, voici plusieurs passages bibliques qui évoquent cette fidélité du Seigneur et la symbolique du couple :

Isaïe 54 ; 5-10

Isaïe 62 ; 3-5

Os 2 ; 4-22

3 Le jour de votre mariage…

Reprenons l’échange des consentements que vous prononcerez lors de votre mariage :

« Moi, N.., je te reçois N. comme épouse (époux),

Et je promets de te rester fidèle,

Dans le bonheur et dans les épreuves,

Dans la santé et la maladie,

Pour t’aimer tous les jours de ma vie. »

Qu’en pensez-vous ?

Concernant l’échange des alliances :

« Les alliances seront à leurs doigts le rappel de l’engagement qu’ils prennent l’un envers l’autre.  Elles rendent visible la force et la fidélité de leur amour.  Elles se portent à la main gauche, celle du cœur.  Elles sont là aussi pour rappeler que Dieu est lié à eux et qu’ils peuvent compter sur lui. »

Que pensez-vous de ce double signe des alliances : signe de votre amour et de votre fidélité, signe aussi du lien de Dieu avec vous, sur lequel vous pouvez vous appuyer ?

4 Qu’est-ce que la fidélité implique au quotidien ?

« Etre fidèle l’un à l’autre signifie que, jour après jour, on accueille ensemble tout ce que la vie apporte de joies et de peines, qu’on se soutient l’un l’autre en dépit de tout, et que l’on se donne toujours mutuellement de nouvelles chances de s’épanouir et de croître en humanité, sans pour autant s’effacer totalement. » (passage du livret : « Quand amour et foi se rencontrent ; Sur le chemin d’un mariage à l’église », point 17, p.16)

S’il y a bien une difficulté que vivent et vivront tous les couples un jour, c’est celle-là : Comment n’être qu’un en restant deux, sans étouffer la personnalité de l’autre… ? La fidélité offre cette chance de permettre à chacun d’aller à ce qui l’épanouit, sans briser l’unité.  Mais c’est tout un travail d’équilibre à chercher, à construire et à retravailler sans cesse… Cette unité dans le couple, tout en restant chacun unique, n’est pas sans rappeler le grand mystère de Dieu qui est celui de la Trinité (un seul Dieu en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit).

Pour y arriver, pour tenir aujourd’hui 40, 50, 60 ans ou plus ensemble, s’il n’y avait qu’un seul mot à retenir, ce serait celui-ci : Fantaisie !!

Dans le mariage, la créativité, la fantaisie, ne sont pas un luxe si on veut rester fidèle à l’engagement pris ! Un prêtre conseiller conjugal, Denis Sonet, l’a souvent répété dans ses diverses interventions. Sortir régulièrement ensemble (restaurant, aller boire un verre, cinéma, théâtre ou autres activités culturelles…), aller se balader et en profiter pour dialoguer en profondeur, s’offrir un voyage de noces annuel (pas forcément à l’autre bout du monde), s’offrir de temps en temps un petit cadeau, programmer régulièrement une soirée en amoureux à la maison, avec repas aux chandelles (les enfants savent qu’à partir d’une certaine heure, ils doivent être dans leur chambre)…Voici une liste bien incomplète d’idées que nous vous soumettons.

De quelles ressources disposez-vous déjà en terme de fantaisie et de créativité dans votre couple ? Cultivez-les précieusement tout au long de votre vie à deux !

Bonne route!

Télécharger le dossier PDF : cliquer ici