Chemin de prière – 4ème dimanche de l’Avent 2020 – Dimanche avant Noël

Bonjour !

Voici une proposition de prière en famille à l’approche de Noël.

Vous pouvez la suivre sur écran (version papier ici).

Tout au long du parcours, si vous le souhaitez, vous pouvez en cliquant sur les liens, découvrir quelques ressources pour la mise en œuvre concrète.

Et si vous désirez “aller plus loin”, d’autres ressources sont accessibles sur les liens (en gras).

Il est recommandé que la prière soit guidée par un parent ou un grand enfant.

Lien vers la vidéo du Pape François sur la prière.

1.    Préparons-nous

La prière est comme un rendez-vous avec un ami, cela demande quelques préparatifs (Lien vidéo – introduction (*)): 

  • Choisir et aménager un lieu dans lequel on se sent bien

Un coin du salon, la table de la salle à manger, un coin dans la chambre… 

  • Installer un petit décor : 

Une bougie, une Bible ou un Nouveau Testament ouvert, une croix, une icône…  

Un objet qui aide à penser à la Vierge Marie (une statuette, un chapelet, une image…)

Une couronne d’Avent ou la crèche… 

Prévoir pour chaque enfant une feuille de papier et des crayons de couleur ou marqueurs.

Commençons par un chant :

Refrain : Pour entrer dans le silence et pour te prier
Pour m’ouvrir à ta présence, en moi tout se tait.

Je me tourne vers Toi, mes yeux sont fermés
Je veux simplement t’offrir ma journée

Je me tourne vers Toi, le livre est posé
Je veux simplement venir t’écouter

Je me tourne vers Toi, tu viens te donner
Je veux simplement un peu mieux t’aimer.

DEV268., Danielle Sciaky / Michel Wackenheim

Ensemble, faisons lentement un signe de croix :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.  Amen.

2.    Écoutons la Parole de Dieu

Nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, c’est ouvrir tout grand les oreilles de son cœur, en faisant silence à l’intérieur pour laisser Dieu nous parler…

Soit en lisant ci-dessous ou dans une Bible ou Nouveau Testament (Lc 1, 26-38)

Soit en écoutant un enregistrement en image : lien vidéo

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc :

Le sixième mois, Dieu envoya l’ange Gabriel dans une ville de Galilée, Nazareth, chez une jeune fille fiancée à un homme appelé Joseph.

Celui-ci était un descendant du roi David; le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et lui dit: « Réjouis-toi! Le Seigneur t’a accordé une grande faveur, il est avec toi. » Marie fut très troublée par ces mots; elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. 

L’ange lui dit alors: « N’aie pas peur, Marie, car tu as la faveur de Dieu.

Bientôt tu seras enceinte, puis tu mettras au monde un fils que tu nommeras Jésus. Il sera grand et on l’appellera le Fils du Dieu très-haut.

Le Seigneur Dieu fera de lui un roi, comme le fut David son ancêtre, et il régnera pour toujours sur le peuple d’Israël, son règne n’aura point de fin. »

Marie dit à l’ange: « Comment cela sera-t-il possible, puisque je suis vierge ? »

L’ange lui répondit: « Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Dieu très-haut te couvrira comme d’une ombre. C’est pourquoi on appellera saint et Fils de Dieu l’enfant qui doit naître. Élisabeth ta parente attend elle-même un fils, malgré son âge; elle qu’on disait stérile en est maintenant à son sixième mois. Car rien n’est impossible à Dieu. »

Alors Marie dit: « Je suis la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi comme tu l’as dit. » Et l’ange la quitta.

Lc 1, 26-38

3.    Passons de l’oreille au cœur

Prenons quelques instants de silence pour permettre à ces paroles de descendre dans vos cœurs.

Pour les enfants, leur proposer de dessiner ce qu’ils viennent d’entendre.

Ecoutons une seconde fois le récit et imaginons les personnages :

Comment les voyez-vous ? Quelles sont leurs attitudes et ce qui les anime (joie, inquiétude, enthousiasme, autorité, entrain, paix…). Combien sont-ils finalement ?

Vous pouvez aussi chacun vous rappeler ou relire la phrase du texte que vous trouvez la plus touchante ou la plus belle ou celle qui vous pose question.

Si vous le souhaitez, vous pouvez échanger entre vous ou garder tout cela dans le secret de votre cœur.

Après ce temps, proposer aux enfants de déposer leur dessin (même s’il n’est pas encore terminé)
dans le “décor aménagé” pour la prière.

4.    Répondons avec le cœur

Prenons un temps de silence pour penser à ce qui nous tient vraiment à cœur (notre santé ou celle d’un proche, un défunt, une épreuve, une bonne nouvelle)

Confions-nous à Dieu et disons-Lui MERCI.

Lien vers des exemples sur la chaîne de prière

Prions avec Marie :

Je te salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Prie pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant, et à l’heure de notre mort.
Amen.

Un témoignage sur cette prière : la vidéo ici

5.    Dieu se donne, donnons-nous!

Nous recevons beaucoup d’un moment de prière: on reçoit la Parole de Dieu, Dieu nous parle et il façonne notre cœur pour le faire petit à petit semblable au sien. Et une fois nourris de ce que Dieu nous dit, nourris par la prière, par ce cœur à cœur avec Lui qui est source de tout amour, il nous invite à être les témoins de cet amour dans le quotidien de nos vies à travers le partage et le don de nous-mêmes.

Disons avec confiance la prière que Jésus nous a donnée : 

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Un parent peut dire une parole de bénédiction: “Que le Seigneur nous bénisse et nous garde”

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen.

Pour terminer, voici un chant à Marie : lien vidéo

Un bricolage qui a du sens : Tutoriel en ligne

L’ange apporte une bonne nouvelle à Marie et lui demande de se réjouir. Et pour se souvenir de cette joie de l’annonce de la venue de Jésus et pour se rappeler que nous sommes aussi appelés à être des anges en annonçant cette bonne nouvelle de sa venue le jour de Noël, on te propose un bricolage tout simple pour fabriquer toi-même un ange en papier.

Tu peux en faire plusieurs et pourquoi pas les offrir !

(*) Chant de la vidéo d’introduction : La joie se partage du groupe GPS-trio www.gps-trio.be 

https://youtu.be/QSAco094S5I